samedi 19 février 2011

Bertrand Gervais, FIGURES, LECTURES; LOGIQUES DE L'IMAGINAIRE TOME I, Montréal, Le Quartanier, 2007, 234 pages.

La figure est un signe dynamique qui a la labilité de l'imaginaire. Ses fonctions sont multiples: elle est un foyer de l'attention et, en tant que signe, elle sert d'interface et de relais, elle appelle et suscite des commentaires, elle sert de principe interprétatif.
(p. 20)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire